Développer son intelligence émotionnelle

rh

Les nouveaux défis du monde du travail exigent de nouveaux talents.

L’étude présentée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire consacrée à la souffrance psychique en lien avec le travail chez les salariés actifs en France entre 2007 et 2012, à partir du programme MCP, estime que près d’un demi-million de personnes seraient concernées par des souffrances psychiques liées au travail, et plus particulièrement la population de cadre.

Ces études étayent l’hypothèse selon laquelle les conditions de travail favorisant l’apparition d’une souffrance psychique concerneraient proportionnellement, davantage les salariés des catégories sociales élevées, même si elles ne sont bien sûr pas absentes dans les autres catégories sociales.

D’autre part, l’augmentation observée du taux de prévalence de la souffrance psychique en lien avec le travail peut être mise en parallèle avec la détérioration des conditions de travail constatée ces dernières années, notamment celles liées à l’organisation du travail et aux relations entre collègues et avec la hiérarchie.

Face à cette problématique des solutions existent en chacun de nous, comme le précise Daniel GOLEMAN, dans son best-seller « l’intelligence émotionnelle », il devient urgent d’apprendre à développer notre propre intelligence émotionnelle afin d’apprendre à accepter nos ressentis, à analyser notre entourage social ou professionnel et construire en permanence le juste équilibre relationnel dont chacun d’entre nous a besoin.

Le coaching peut-être, une aide précieuse dans l’optimisation de son potentiel humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>